Le royaume déchu

Le roi a disparu, et trois clans se combattent...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La crique

Aller en bas 
AuteurMessage
Cith Adhyrre

avatar

Nombre de messages : 12
Clan : Neutre
Métier : Antiquaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: La crique   Mar 27 Fév - 0:16

Voilà des jours que je croupissais au fond de la barque, affalé comme un moins que rien sur le surface boisée, gisant tel un cadavre au seuil de la mort...
Mon salut, je ne le devai qu'au pendentif du vieillard, d'ailleurs, quand j'y pensai, si le hasard le remettait sur mon chemin, je lui ferais avaler ses savates centimètres par centimètres... Neuf lunes que je n'avais rien mangé, ni bu une seule goutte, neuf lunes que je me laissai dériver au gré des courants marin, neuf jours que le soleil lacérait ma peau asséchée.
Il ne fallait pas croire que je ne pouvais supporter le soleil, bien au contraire, mais dans de telles conditions, continuer de résister et de survivre après tout ce temps, relevait déjà d'un exploit fort appréciable.

Au dixième jour de ma fuite, ma modeste barque entra enfin dans une zone maritime, dont les courants se montraient moins féroces, lui permettant de se faire rejeter vers les terres, et plus précisemment, vers une petite crique, non loin du port. La nuit venait de tomber, les étoiles resplendissaient dans la voûte céleste, et je me trouvais toujours dans un état second, l'insolation atant entraînée une forte poussée de fièvre depuis deux jours.

Misérables... Cette embuscade... Préméditée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nydesca d'Athanor

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 28
Clan : Hurlas
Métier : Guerrière/Sorcière
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: La crique   Mar 27 Fév - 1:11

Nydesca marchait d'un pas mesuré le long du port. Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait pas senti le parfum iodé de l'océan. Ne sachant trop que faire en ce royaume encore étranger, elle avait décidé de s'offrir une petite flanerie à l'estuaire, histoire de repérer les lieux.

Toutefois, lasse de l'agitation de la zone marchande trop bruyante à son goût, Nydesca s'était dirigée vers un endroit moins fréquenté, une sorte de crique dans laquelle gisaient des dizaines de barques abandonnées. Elle s'assit sur un rocher sur lequel venaient se briser les vagues agitées. Le vent se jouait librement de ses longs cheveux d'ébène. Un endroit parfait pour réfléchir à son prochain moyen de subsistance. Intrépide, Nyd aimait bien le mercenariat mais elle ressentait le besoin de varier un peu. Tout d'abord elle étofferait son art du combat grace à Saphyr et à la l'Eperon d'Or, mais ensuite?

Le monologue délibératif silencieux fut soudain interrompu par un bruit suspect, une sorte de râle ou de ronflement.

Nydesca se leva brusquement, et tourna la tête en direction du son, elle était prête au combat. Toutefois cela s'avéra inutile, son adversaire n'était pas bien redoutable, et pour cause, il semblait mourrant. Son visage, cadavérique, attestait de son état. N'étant pas d'humeur magnanime, Nydesca se détourna de la vieille barque et s'enquit d'un endroit où elle serait vraiment seule...décidément difficile de se trouver au calme dans ce royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cith Adhyrre

avatar

Nombre de messages : 12
Clan : Neutre
Métier : Antiquaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La crique   Mer 28 Fév - 1:54

Perdu dans le flot de mes délires, la couleur pourpre de la vengeance se dessinait devant mes yeux fiévreux. Retrouver ce vieillard, connaître ses motivations et lui tordre le coup, voilà ce à quoi mes sens m'amenaient. Dans un sursaut de colère, ma main se resserra, et de ce poing surgit toute la véhémence contenue dans mon coeur pour ce groupe. Un bruit sec et lourd résonna dans le silence de la nuit, celui d'un poing frappant sèchement contre la surface du bois, et ce, à maintes reprises...

Il falait survivre, ne pas se laisser envahir par le souffle glacé de la mort, si je voulais, un jour, entreprendre ma vengeance. Il se pouvait même qu'il s'en était pris à ma tribu, afin de me retrouver... Je n'osais imaginer un tel scénario... Je fis une tentative pour me lever, mais peine perdue, je ne réussi qu'à tourner la tête sur le côté. J'étais trop faible encore, mais il falait faire quelque chose... Ma main chercha le rebord de la barque, et tenta de s'en servir comme appui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nydesca d'Athanor

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 28
Clan : Hurlas
Métier : Guerrière/Sorcière
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: La crique   Ven 2 Mar - 18:40



Alors qu'elle se détournait, Nydesca entendit l'inconnu frapper sur la coque de la barque délabrée à 3 reprises. Ainsi cet homme n'était pas mort.

Indécise, elle s'approcha de lui. Fallait-il le laisser à son sombre sort ou faire preuve de clémence en abrégant ses souffrances? Une bonne âme lui aurait prêté secours, mais l'idée n'effleura même pas l'esprit de Nydesca. Elle décida finalement que sa première idée était la bonne, nul intérêt elle n'avait à souiller sa lâme pour l'achever, il lui aurait fallu la nettoyer après.

Toutefois lorsque Nydesca lui jeta un dernier regard, comme pour lui dire au revoir, elle apperçu un étrange médaillon à son cou. Piquée par la curiosité, elle s'approcha plus encore, comme pour évaluer la marchandise. Le pendentif, finement ouvragé, lui plu au premier regard, malgré le fait qu'elle en ignore encore les pouvoirs. Elle entreprit donc d'en dépouiller l'inconnu cadavérique. En s'attaquant au fermoir, elle s'attacha à toucher le moins possible la victime afin de ne point être contaminée au cas où il eut été atteint d'une maladie contagieuse : comme chacun le sait ; prudence est mère de sureté.

Mais le fermoir résistait et au bout de quelques minutes Nydesca fut exédée : la patience n'était pas la premier de ses qualités, loin de là. Lui faudrait-il trancher la tête du jeune inconnu pour récupérer le médaillon? Twisted Evil



Dernière édition par le Dim 4 Mar - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cith Adhyrre

avatar

Nombre de messages : 12
Clan : Neutre
Métier : Antiquaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La crique   Dim 4 Mar - 23:44

Malgré mon piteux état, mon instinct ne me fit pas faux bond, et, sentant une présence penchée sur moi, le réflexe voulu que j'attrapai le poignet de mon visiteur. Par chance, je réussi du premier coup, stoppant net la fouille du pilleur, tentant de resserrer de plus bel ma prise. Le poids du médaillon se fit plus léger; ainsi donc, l'intrus l'avait dans sa main. Il devait sans doute convoiter le bel ouvrage que ce pendentif finement ciselé, dont la pierre de saphyr, sculptée à la perfection, semblait ne faire qu'un avec son étau d'argent.

La colère est une chose qu'il ne faut jamais sous estimer, la preuve est qu'elle peut vous faire accomplir de bien étranges actions, menée par une soudaine impulsion insoupçonnée. Ainsi donc, à l'idée de me faire dépouiller aussi facilement, la rage, poussée par une volonté de fer, submergea tous mes muscles et tout mon corps réagit violemment, afin de défendre une fois encore, l'intégrité de ma personne.

J'entrouvris les yeux, et quelle ne fut ma surprise d'apercevoir une longue chevelure sombre plongée sur moi, et un regard à vous en couper le souffle... Ma prise se relacha légèrement sous l'effet de surprise, moi qui croyait avoir à faire à un voleur, je fus interloqué par mon erreur de jugement.


Pas touche... murmurais-je, tout en bravant le regard de la jeune femme.


Dernière édition par le Lun 5 Mar - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nydesca d'Athanor

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 28
Clan : Hurlas
Métier : Guerrière/Sorcière
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: La crique   Lun 5 Mar - 0:58



Alors qu'elle tentait pour l'ultime fois de venir à bout du fermoir du pendentif, l'inconnu lui avait brusquement saisi le bras. Nydesca, pourtant surprise, n'avait pas cillé, elle s'était contentée de le foudroyer du regard, qui sait s'il ne lui avait pas transmi quelque maladie. De surcroît, le malapris s'était octroyé le luxe de lui donner un ordre, on allait voir si elle n'y toucherait pas à cette pierre!

Nyd devait à présent renoncer à l'idée de lui trancher la tête. Maintenant qu'elle avait la preuve qu'il n'était pas tout à fait mourrant, le peu de conscience qu'il lui restait l'en empêchait. Qu'importe, elle posséderait cette pierre, même s'il lui fallait pour cela parlementer avec le mort vivant dépenaillé.

Rejetant les mèches de cheveux qui lui encombraient le visage d'un geste expert, elle s'adressa à lui d'un ton se voulant ferme et péremptoire :


Si tu consens à détacher ce pendentif et à me le remettre, je m'engage à trainer ta carcasse jusqu'à l'auberge la plus proche. Cadavérique comme tu l'es, tu ne dois de toute manière pas peser grand chose.

Si d'aventure tu refusais, par inconscience ou par folie, je n'hésiterai pas à te trancher le tête et à te piller. Considère donc ce marché comme une faveur.

Forte de sa déclaration, la jeune hurlas s'assit sur le bord de la barque et attendit, arborant une attitude impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cith Adhyrre

avatar

Nombre de messages : 12
Clan : Neutre
Métier : Antiquaire
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: La crique   Lun 5 Mar - 12:43

Un rictus se dessina sur mes lèvres; ainsi donc, cette jeune impudente me proposait un marché... Pour qui me prenait elle donc? Moi, dont la hargne et la volonté faisaient la fièrté de mon clan! Force était de reconnaître cependant, qu'elle se trouvait belle et bien en position de force. Toutefois, me laisser dérober le pendentif si chèrement acquis, portait atteinte à ce que j'avais du endurer pour en arriver jusque là. Survivre dans cette barque, délaisser les membres de mon clan derrière moi, abandonner mes précieux objets, ma grande collection d'objets rares et anciens, tout ces sacrifices pour en arriver là...

Soit, je me devais de survivre pour l'instant, et c'est avec une amertume non dissimulée que j'acceptai son offre...

Marché conclus demoiselle... lançai-je dans un souffle.

Je parvenais à hisser une main derrière la nuque, atteignant le fermoir du pendentif, et d'un geste qui restait malgré tout habile, je réussis à le dégager. Et avant de sombrer dans un monde de rêve, je soufflais quelques mots bien distincts...

Quel nom se donne la personne sous mes yeux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nydesca d'Athanor

avatar

Nombre de messages : 18
Age : 28
Clan : Hurlas
Métier : Guerrière/Sorcière
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Re: La crique   Lun 5 Mar - 20:26

Il n'est point convenant de quémander mon identité sans avoir décliné la votre, rétorqua Nydesca, mais l'inconnu avait déjà rejoint les volutes de l'inconscience.




Nydesca s'empara du pendentif et le porta à son cou. Le saphyr étincelait et se melait à la perfection à l'argent pur et finement ciselé. Décidément il s'agissait d'un bel ouvrage qui contrasterai avec son armure pourpre et lui irait mieux qu'à lui, à n'en point douter.

Ceci fait, l'ancienne mercenenaire hésita. L'homme étant inconscient, il aurait été aisé de le laisser à son sort, mais Nydesca avait donné sa parole...

Elle entreprit donc de hisser l'homme sur son dos et de le rapporter à la ville, et il faut dire que son odeur nauséabonde l'incommoda plus que son poids, négligeable pour la jeune femme rompue aux longs voyages et aux rudes combats.

Ainsi l'homme fut déposé tel un vulgaire sac de farine sous le porche d'une auberge miteuse et Nydesca d'Athanor s'en fût, sans un regard en arrière, ravie de sentir le médaillon osciller à son cou. Voilà une journée qu'elle n'avait point perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accroc sur la crique... [PV Hana Kaori]
» C'est du fond de la crique que renaît l'espoir
» Crique de ragnall : Bourgard
» Crique de Ragnall (tickets)
» [RP] La Crique du mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume déchu :: Est et Nord-Est du royaume :: Estuaire Cyléam-
Sauter vers: